Comment perdre du poids rapidement ?

​​Manque de confiance en soi, risque accru de maladies cardiovasculaires, mal-être physique et moral, les kilos en trop sont rarement les bienvenus. S’ils sont alors nécessaires à faire disparaitre, la perte de poids est elle, bien plus facile à dire qu’à faire. Pour faire fondre la graisse et redessiner la silhouette, il existe de nombreuses méthodes ou habitudes plus ou moins efficaces. Voici les conseils et astuces qu’il faut suivre pour perdre rapidement et efficacement du poids.

​Les bonnes habitudes à instaurer pour perdre du poids

​Être en forme et maintenir son poids de santé, comme calculé via l’IMC demande d’être vigilant(e) au quotidien. Cela passe notamment par de petites habitudes positives, saines et équilibrées à instaurer pour mettre toutes les chances de son côté et débuter une perte de poids efficace et plus rapide qu’on ne le pense.

Ne pas croire aux promesses irréalisables

​L’un des premiers réflexes lorsqu’on veut perdre du poids rapidement, c’est généralement de taper cette phrase sur un moteur de recherche. Apparaissent alors toutes sortes de sites aux régimes d’une rare violence qui vous promettent de perdre entre 5 et 10 kilos par semaine. Si cela peut paraitre plus qu’alléchant, sachez que le corps ne peut pas, naturellement et de manière saine, perdre autant de poids sur une si courte durée.

Maigrir trop vite est, à l’inverse, dangereux pour l’organisme et peut pousser à développer toutes sortes de carences. Il est plus intelligent de suivre un plan adapté à ses objectifs comme un programme minceur et prendre en compte son rythme de vie. Cela sera certes, un peu plus long, mais promet néanmoins des résultats visibles. On estime d’ailleurs qu’une perte normale s’élève entre 0,5 gramme et 2 kilos par semaine.

Évaluez vos objectifs

Afin de préparer la perte de poids, le mieux reste de définir ses objectifs de manière réalisable. Pour cela, on peut se baser sur le calcul de son poids idéal, via l’indice de masse corporel. Cette donnée vous permettra, dans un premier temps d’évaluer les efforts à fournir et le temps que cela pourrait vous prendre en fonction de votre métabolisme.

Une alimentation à sa faim

Afin d’éviter toutes les fringales de la journée, que ce soit le matin ou l’après-midi, le corps doit être idéalement rassasié après chaque repas sans pour autant s’orienter vers les excès. Pour cela, tous les repas doivent être respectés et chacun d’eux doit apporter sa contribution aux apports nutritionnels journaliers.

Ainsi, on commence par un petit-déjeuner « Quel petit-déjeuner pour perdre du poids ? » dont la prise régule l’appétit. Généralement, on parle de prendre un petit-déjeuner de roi, un déjeuner de prince puis un diner de roi afin de rassasier au mieux le corps tout au long de la journée. La légèreté du diner est aussi importante pour éviter le stockage des graisses durant la nuit et donc, favoriser la perte de poids de manière rapide.

Des repas sains, à base de légumes

​Pour être sains, les repas doivent prendre en compte toutes les familles d’aliments et tout particulièrement les légumes. Peu caloriques, riches en vitamines ils peuvent être consommés frais, en conserve ou surgelés et offrent tous les nutriments essentiels au bon fonctionnement du corps humain. En prime, leur forte teneur en fibre est idéale pour déclencher la sensation de satiété. Lors d’un programme alimentaire ou d’un régime, ces derniers peuvent être consommés à volonté.

Une étude a d’ailleurs montré que l’alimentation avait une part plus importante dans la perte de poids que le sport. Sur 15 semaines, les sujets ayant revu leur alimentation dans le cadre de cette dernière ont perdu en moyenne 10,7 kilos, quand ceux qui ne pratiquaient que du sport n’en ont perdu que 2,9. On estime alors l’impact de l’alimentation proche de 80 % sur la perte de poids, contre 20 % pour le sport.

Une consommation d’eau importante

​On l’oublie trop souvent, mais l’eau permet à la fois d’hydrater le corps, mais aussi de libérer les organes internes de toutes les toxines, notamment celles responsables de la prise de poids. De plus, elle participe à la sensation de satiété et permet de consommée à hauteur de 1,5 à 2L par jour, elle devient un véritable allié minceur. Une étude a d’ailleurs montré que boire de l’eau avant les repas accélérait la perte de 44 % sur 12 semaines.

Un conseil : buvez autant que possible pour atteindre votre objectif de poids plus facilement, mais surtout plus rapidement !

Des compléments alimentaires en cure pour faciliter la perte

​Très en vogue, les compléments alimentaires à consommer en cure de 1 ou 2 mois sont d’une grande aide pour faciliter la perte des kilos. On pense notamment à ceux à base de Garcinia cambogia qui réduit à la fois l’appétit et élimine les graisses.

Les aliments à proscrire rapidement

​S’il y en a bien qui nous veulent du mal, ce sont les sucres et les glucides. Consommée en trop grande quantité, la graisse dont ils sont responsables est bien généralement stockée au niveau des hanches, du ventre, des fesses ou des cuisses. Pourtant, il peut être difficile d’y échapper puisqu’une moyenne de 80 % des produits vendus en supermarché contient des sucres cachés.

​Ainsi, la perte de poids rapide et saine demande de revoir son alimentation tout en mettant de côté les aliments qui s’avèrent être de faux amis. À la place, préférez manger équilibré en vous inspirant des revendications du Programme National Nutrition Santé en optant pour 5 fruits et légumes, chaque jour.

En attendant, pour vous aider à mettre de côté les ennemis de la perte de poids, voici les produits et aliments à proscrire :

  • ​Les sucreries et les viennoiseries qui sont à forte teneur calorique. Pour exemple, un pain au chocolat contient 280 calories.
  • Les viandes grasses comme l’agneau, le mouton ou encore certaines pièces de bœuf, généralement à plus de 15 ou 20 % de matières grasses.
  • Les poissons fumés ou la charcuterie.
  • Les crudités qui ralentissent la digestion
  • Les alcools caloriques comme la vodka, le rhum, le cognac…
  • Les fruits confits ou la noix de coco.
  • Les fromages comme le boursin, le parmesan, le comté sont également mauvais pour la ligne.
  • Les sodas, chez qui la teneur en sucre est d’autant plus élevée.

Quel sport pour mincir efficacement ?

Si l’on disait précédemment que le sport avait un impact moindre sur la perte de poids par rapport à l’alimentation, il reste toutefois important. Il faut d’ailleurs noter qu’un critère n’est pas pris en compte, à savoir la prise de muscle, plus lourd que la graisse. Il permet aussi de faciliter la perte de poids, mais aussi de l’accélérer tout en re-dessinant la silhouette.

Dans ce registre, le running ou course à pied reste l’activité sportive qui puise le plus dans les graisses avec une moyenne entre 600 et 850 calories brulées à l’heure. Autres exercices brule-graisses intéressants, le rameur, le step, le vélo, la marche rapide ou le ski de fond pour ne citer qu’eux, offrent également une très bonne moyenne. Rien de tel que les sports classés dans la catégorie cardio-training qui développent à la fois les muscles tout en brûlant des calories.

De plus, on rappelle que pour être véritablement efficace et peser dans la balance, il faut opter pour plusieurs séances hebdomadaires de 30 minutes minimum. Privilégiez donc des entrainements au cardio à hauteur de 2 à 3 fois par semaine, idéalement avant un repas.

Quel régime pour perdre des kilos ?

Si perdre du poids de manière rapide reste toutefois une priorité, le régime s’avère dans ce cas être un bon allié. Il faut cependant le prendre avec des pincettes, car la privation ou la frustration peuvent être les pires ennemis de la perte de kilos. Privé de ses apports habituels sur une longue durée, le corps aura tendance à stocker doublement les aliments une fois le régime terminé.

Si toutefois vous avez tout essayé et que votre perte de poids devient urgente, notamment pour de surpoids et tout particulièrement d’obésité, dans ce cas le régime est un bon processus. En revanche, afin d’être efficace et de pouvoir en tirer les meilleurs résultats, faites en sorte de respecter les conseils évoqués plus haut et misez sur l’accompagnement d’un médecin ou d’un spécialiste de la nutrition.

Le régime hyperprotéiné

Il se base sur la consommation d’aliments protéines à hauteur de 20 à 30 % des apports énergétiques journaliers contre 10 à 15 % habituellement. Ils sont efficaces pour perdre du poids, car ils répondent à la règle des trois « S » à savoir satisfaction, satiation et satiété. En prime, ces dernières entretiennent la masse musculaire et ont un véritable effet coupe-faim. Il permet aussi un fort regain d’énergie lors d’un exercice sportif, idéal pour dépasser ses limites durant l’effort.

Le régime liquide

On parle d’un régime liquide ou à base de substituts de repas. Généralement, ce sont des préparations faibles en calories, mais suffisamment équilibrées pour respecter toutes les attentes de l’organisme et du métabolisme. Rapides et faciles à consommer, ils remplacent généralement 1 à 2 repas par jour afin de limiter les apports journaliers autour de 100 kcal, sans toutefois ressentir la sensation de faim.

Le régime Dukan

Le régime Dukan est un régime basé sur des aliments hyperprotéinés et composés de 3 phases ainsi que d’une phase de stabilisation à vie. Il comprend près de 100 aliments qui peuvent être dégustés à volonté ainsi que 72 autres qui sont des sources de protéines. Grâce à cela, la perte de poids s’avère très rapide dès le début, mais demande à être surveillée afin de ne pas devenir risquée.

Le régime Scarsdale

Ce régime est basé sur un apport totalement hypocalorique. En mettant de côté tous les sucres et les matières grasses, il tolère seulement les légumes, les fruits ainsi que de petites portions de viandes et de poissons tout au long de la semaine.

Bien sûr, il existe d’autres régimes connus comme le Tokyo-Paris, le régime Miami, le régime Hollywood ou encore le régime riche en fibres pour ne citer qu’eux. Veillez cependant à vous renseigner avant de vous lancer afin que ce dernier soit tout à fait adapté à votre métabolisme et ne devienne pas un risque.

Les risques de la perte trop rapide

Perdre du poids peut être important, surtout pour les personnes en situation de surpoids. Cependant, la perte doit être surveillée afin d’éviter les retours de bâtons trop violents. Au programme : carences en tout genre, effet yoyo, reprise de poids plus important, stress oxydatif, dégradation de la musculature… Préférez donc des plans minceur qui s’adaptent à vos objectifs et attentes, même si ceux-ci sont un peu plus longs.

); efficitur. Phasellus massa facilisis sed libero Nullam ut nunc pulvinar Donec Praesent