​Quel petit-déjeuner pour perdre du poids ?

​​Perdre du poids n’est pas une mince affaire. Pour cela, le secret réside dans une alimentation saine et équilibrée qui mixe toutes les familles d’aliments ainsi qu’une activité sportive fréquente. À cela s’ajoute l’importance du petit-déjeuner, repas matinal qui mérite de ne pas être sauté et dont la composition peut avoir des effets sur la perte des kilos.

Alors, comment le préparer afin qu’il soit sain et équilibré ? Doit-il être salé ou sucré ? Pourquoi ne faut-il surtout pas le sauter pour maigrir ? Voici nos conseils pour mettre toutes les chances de son côté et perdre du poids efficacement.

​Pourquoi le petit-déjeuner est-il important ?

​Le petit-déjeuner fait partie intégrante des repas à préparer au sein d’une même journée. Étant le tout premier d’une série de 3 qui comprend aussi le déjeuner et le diner, celui-ci apporte au corps tous les besoins énergiques nécessaires pour la journée. S’il est correctement préparé, il permet de calmer les fringales qui pourraient apparaitre entre l’heure du levé et l’heure du déjeuner. C’est lui également qui permet de récupérer après le jeûne de la nuit.

Ce repas est en réalité le plus important bien qu’il soit souvent sauté par l’ensemble des gens, par manque de temps ou d’envie. Sans cet apport dès le début de la journée, le cerveau, les muscles ou en soit, le corps en entier manquent d’énergie pour fonctionner dans les meilleures conditions. Il convient donc de manger, même en petite quantité dès le matin afin d’offrir au corps tous les nutriments essentiels à sa santé.

​Pourquoi ne faut-il pas le sauter ?

​Sauter le petit-déjeuner peut ne pas être sans conséquence pour l’organisme. On l’estime comme le repas le plus important, car c’est lui qui va réguler l’ensemble de la journée. Sans cela, le corps va contre nature et est forcé de puiser dans ses réserves ce qui peut avoir des répercussions telles que de l’hypoglycémie, des difficultés à se concentrer, une fatigue intense voire même un malaise.

Sauter le petit-déjeuner lorsqu’on veut perdre du poids est tout à fait contraire aux objectifs. Encore à jeun après une nuit complète, le corps fini par réclamer, surtout s’il doit attendre jusqu’au déjeuner. Ainsi, l’organisme va mettre en place un mécanisme de stockage, similaires aux privations strictes que l’on retrouve dans les régimes amaigrissants et assimiler deux fois plus les aliments qui seront ingérés par la suite. Ayant faim, le cerveau sera tenté de manger plus vite et en plus grande quantité.

​Comment composer le petit-déjeuner idéal pour perdre du poids ?

​Pour influencer la perte de poids dès le début de la journée, le corps doit recevoir tous les nutriments vitaux qui lui donneront l’énergie durable. Car, affamer son corps va à l’encontre des objectifs minceur et des efforts que vous fournissez tout au long de la journée pour tenter de perdre du poids. Puisque tout commence dès le petit-déjeuner, sa composition aussi a une importance afin de limiter la prise des kilos.

Voici ce qui doit prendre part à votre repas matinal :

​De l’eau citronnée

​Le citron se trouve être un très bon détoxifiant. Ainsi, consommé dès le réveil, il aide le système digestif à expulser toutes les toxines de la nuit. Les tisanes ou thés détox ou café de manière occasionnels et non sucrés peuvent aussi être une bonne alternative. Cette boisson permet aussi de réhydrater le corps après le jeûne.

​Des protéines maigres

​Les protéines maigres sont idéales lors d’un régime amaigrissant puisqu’elles sont faibles en matières grasses. Comme le démontre une étude, la sensation de satiété est plus rapidement atteinte avec leur aide. Pour les consommer dans le cadre du petit-déjeuner, on peut les retrouver dans les œufs ou les produits laitiers. Pour les adeptes du salé, le blanc de dinde est également un bon allié. Le fromage blanc contient lui aussi peu de glucides.

Pour le lait, vous pouvez bien sûr opter pour des protéines végétales avec du lait d’amande, lait de soja, lait de coco, etc.

​Une matière grasse

​Attention, la présence de matière grasse est à prendre avec des pincettes, car elle doit rester modérée. Pour cela, vous pouvez notamment utiliser du beurre sur une tartine afin d’apporter des lipides à l’organisme.

​Des sucres lents

​On connait le petit-déjeuner parfait à la française avec croissants, pains au chocolat, pains aux raisins. S’ils sont délicieux, ils restent cependant particulièrement riches en calories et sont rapidement absorbés par l’organisme. Résultat, une heure plus tard la faim se fait à nouveau sentir. Ainsi, il est conseillé de miser sur des sucres lents qui calmeront les fringales tout au long de la matinée et permettent de patienter jusqu’au repas du midi.

​Des fruits

​Cela peut être sous toutes ses formes même si on préfère le fruit en lui-même qui limite les pics d’insuline liés au fructose. Toutefois, si vous choisissez de le consommer sous forme de jus, choisissez-le en 100 % pur jus. Les compotes aussi sont une bonne alternative, mais méfiez-vous du taux de sucre. Riches en fibres, ils favorisent aussi bien le transit qu’ils sont pauvres en calories. Riches en fibres, en vitamines et en Oméga 9, les avocats sont parfaits pour débuter la journée.

​Des acides gras

​Pour cela, on peut opter pour des fruits secs à coques comme les noix, les noisettes, les amandes ou des pâtes à tartiner maison pauvre en sucres.

Des céréales riches en fibres

On mise notamment sur les céréales complètes sous forme de flocons d’avoine, de céréales non sucrées, de pain complet ou aux céréales. Évitez tout rapport possible avec les préparations industrielles qui sont généralement bourrées de sucres et de mauvaises graisses.

​Quelle quantité pour le petit-déjeuner ?

​Les spécialistes s’accorderaient à dire qu’il n’y a pas vraiment de quantité à suivre de manière générale. À l’inverse, les portions restent assez libres dans la mesure où l’on estime que les personnes doivent consommer l’équivalent de 40 % des apports journaliers dès le matin. Soit, sur un apport journalier moyen conseillé de 2000 calories pour une femme, le petit-déjeuner représentera 800 calories environ. En moyenne, on considère que les apports masculins sont supérieurs de 20 %.

Les erreurs à ne pas commettre

De tous les aliments que nous venons de citer, il est important de les prendre en compte chaque matin lors du petit-déjeuner. Cependant, on conseille de varier au plus les recettes de chacun de ces repas afin de stimuler le métabolisme. En termes d’exemple, optez pour des toasts à l’avocat et au fromage frais pour le lundi, d’un porridge au son d’avoine pour le mardi, du pudding de chia pour le mercredi, etc.

De plus, ce n’est pas parce que le petit-déjeuner est désormais idéal qu’il ne faut plus se focaliser sur le restant des repas et sur la pratique du sport. Pour perdre la graisse qui se cache principalement dans les zones de réserve comme le ventre, les cuisses, les fesses, une heure de running, de vélo ou de marche rapide aideront le corps à puiser dans les graisses. Combinés, l’alimentation et le sport permettront au corps de perdre plus rapidement du poids et de se stabiliser plus facilement.

S’affamer comme c’est le cas avec un régime trop strict n’a rien d’efficace. À l’inverse, cela pousse le corps à puiser dans ses réserves puis à les remplir à nouveau doublement. Résultat, le corps réclame, le cerveau pousse à la dégustation sans fin et le poids grimpe. Dans ce cas, on évite au plus de le manquer afin de ne pas gâcher tous les efforts acquis et permettre au corps d’éliminer peu à peu ses kilos en trop.

Curabitur mattis dolor facilisis risus elit.