Comment perdre ses poignées d’amour rapidement ?

​​« Bouées de sauvetage », « gras du pneu »… On leur donne tous les noms d’oiseaux possibles et imaginables à nos poignées d’amour. Si elles ont l’air mignonnes comme ça, en réalité, elles le sont beaucoup moins.

Très difficiles à déloger, elles s’avèrent tout particulièrement incrustées au-dessus des hanches et peuvent être attrapées du bout des doigts. Si on ne voit que ça dans le miroir et qu’elles nous gâchent le moral, il est toutefois possible de les déloger. On vous donne les conseils qui devraient vous aider à tout changer.

​​Pourquoi avons-nous des poignées d’amour ?

​​Prendre du poids peut toucher tout le monde et les kilos peuvent s’installer de manière inégale sur l’ensemble du corps. C’est d’ailleurs le cas des poignées d’amour qui trouvent place juste au-dessus des hanches. Bien logées, elles font partie des graisses les plus difficiles à perdre. Toutefois, elles témoignent aussi d’une tout autre problématique qui n’est pas seulement liée à un surpoids.

La plupart du temps, les poignées d’amour commencent à pointer le bout de leur nez vers l’âge de 45 ans et principalement chez l’homme, même si les femmes aussi peuvent en avoir. Leur arrivée serait liée à l’arrêt brusque de la pratique du sport. Avant cela, on parle plutôt de perturbations métaboliques, ou syndrome métabolique causés par la consommation de sucres.

Le sucre comme origine des poignées d’amour

​Dans la plupart des cas, il est donc important de revoir son alimentation afin de mettre de côté tous les sucres. Car, des suites d’un repas conséquent, le corps va sécréter un taux important d’insuline. Or, c’est cette même insuline qui est responsable du stockage du glucose et par conséquent des graisses, dans le corps. Vous vous en doutez, c’est alors qu’apparaissent nos bourrelets disgracieux et plus particulièrement nos poignées d’amour.

Pour faire simple, le problème c’est que le corps agit grâce à des réactions en chaine. Si vous faites entrer le sucre, ce dernier va alors être réclamé encore et encore par le cerveau, notamment à cause de la sécrétion d’insuline censée faire chuter le taux de glycémie. Plus la consommation augmente et plus le pancréas se sentira obliger de sécréter de l’insuline à tort jusqu’à son épuisement qui entraine le stockage des graisses. D’ailleurs, c’est aussi la voie la plus rapide vers le diabète de type 1.

Une alimentation ciblée

Les mauvaises habitudes ont la dent dure et plus encore lorsqu’il s’agit de perdre du poids et dans ce cas, nos poignées d’amour. L’alimentation étant la base d’un corps sain, svelte et équilibré, c’est par là qu’il faut commencer. D’autant qu’on le sait déjà, mais les graisses et les sucres sont les premiers ennemis à éliminer. Nos conseils pour tout changer et perdre ses poignées d’amour rapidement.

Connaitre son IMC

Pour garder un œil sur le poids que l’on devrait normalement faire, on se base généralement sur son IMC, soit l’indice de masse corporelle. C’est avec son aide que l’on peut calculer son poids de santé et savoir si l’on se trouve en sous-poids ou en surpoids. Toutefois, s’il ne reste pas toujours exact et fiable, on peut se baser sur le tour de taille.

En effet, chez les femmes il ne devrait pas dépasser 88 cm et 102 chez les hommes. Au delà, cela signifie qu’il y a un surplus de graisses abdominales ou viscérales et que le risque de maladies cardiovasculaires et de diabète est accru. Il s’agit d’un bon indicateur à vérifier et sur lequel garder un œil en permanence. À ce stade, il est important de consulter un médecin.

Comprendre les apports journaliers nécessaires

Si les poignées d’amour commencent à apparaitre ou apparaissent déjà, c’est qu’il est nécessaire de maigrir par le biais d’un régime ou d’un programme minceur. En moyenne, on estime que les apports caloriques journaliers doivent tourner autour de 2000 calories pour une femme et 2500 pour un homme. Attention toutefois, il s’agit de moyennes à prendre avec des pincettes, car ces attentes peuvent varier si la personne concernée est active ou non.

Lors d’un régime, ces apports caloriques sont généralement revus à la baisse à hauteur de 1200 kcal pour une femme et 1500 kcal pour un homme. Soit une baisse de moitié. Cette réduction majeure va alors forcer le corps à puiser dans ses graisses de réserves, comme les poignées d’amour ou la graisse abdominale du ventre. Toutefois, malgré ces apports drastiques, les graisses des hanches et du ventre restent les plus difficiles à déloger.

Revoir son alimentation en fonction des kilos à perdre

Perdre du poids de manière ciblée est totalement imprévisible. Si certaines personnes vont perdre leurs poignées d’amour en premier, d’autres devront faire preuve de patience. Cela reste le bon moment pour donner un coup de frais et de qualité à son alimentation.

À ce propos, il est important d’allier toutes les familles d’aliments, même (et surtout) lors d’un régime. Glucides, protéines, fruits, légumes… sont les fondements d’un corps svelte, en pleine forme, et musclé. Toutefois, pour manger équilibrer à tous les repas, il faut impérativement commencer par éradiquer toutes les sources de sucres et de graisses dont on peut facilement se passer. On pense notamment aux burgers industriels issus des chaines de fast-food, aux sucres contenus dans les plats préparés et même en morceau, aux assaisonnements trop riches…

Pour cela, faites le choix de la cuisine maison et de saison. Les bonnes habitudes alimentaires restent le meilleur moyen de perdre ses bourrelets. Ainsi, privilégiez les fruits et légumes de saison, les céréales complètes et les bonnes graisses. Colza, sésame, noix, soja sont très bons pour le cerveau et le corps, dans la mesure où on les consomme avec modération, évidemment.

Le sport comme allié

Si l’aimantation compte pour 80 % des résultats, le sport a aussi une incidence sur la perte des kilos. Affiner la silhouette passe donc par la pratique d’exercices physiques variés et réguliers. Et si le poids du muscle est plus lourd que celui de la graisse sur la balance, alors tant mieux ! Dans ce cas, pour cibler d’autant plus les poignées d’amour, voici toutes nos astuces sportives, à suivre aussi souvent que possible afin de prendre du muscle et déloger la graisse.

Perdre ses poignées avec le cardio

Le cardio, ou sport d’endurance est une excellente activité qui permet de bruler de nombreuses calories. Dans ce registre, le jogging, le vélo ou encore la nage permettent de stimuler le système respiratoire, circulatoire et cardiaque. En une séance d’une heure environ, ce sont près de 700 à 1000 calories qui sont brûlées et qui forcent le corps à puiser dans ses réserves.

Pour cela, il n’est pas donc pas forcément nécessaire de se lancer dans un entrainement digne d’un marathonien. À la place, on court à hauteur de 2 ou 3 fois par semaine, pendant une trentaine de minutes. En termes de vitesse également, inutile de vous fatiguer de trop. Trouvez peu à peu votre rythme afin de travailler en endurance tout au long de votre entrainement.

Dans ce registre, il faut savoir que la course à pied est le sport qui stimule le plus de muscles. En une séance, c’est l’ensemble du corps qui travaille, ce qui permet une perte de poids généralisée. En prime, ce n’est pas seulement les jambes qui sont sollicitées, mais également le ventre, les fesses, les bras…

Perdre ses poignées avec la musculation

Si le cardio est important pour perdre du poids, la musculation l’est encore plus pour affiner la silhouette et déloger les vilaines poignées d’amour. Il s’agit même d’une solution miracle, car le travail avec des poids sollicite à la fois les muscles tout en brulant des calories sur le long terme. Bref, une activité qui fait d’une pierre, deux coups.

Pour cela, il faut donc se focaliser au niveau des abdominaux, soit le grand droit, les transverses et les obliques lors des séances de musculation à réaliser au sol. Toutefois, il reste important de varier les exercices et les machines. Le choix des poids permet aussi d’obtenir des résultats plus rapidement. Sans leur accompagnement, cela reviendrait presque à travailler dans le vide.

Le conseil c’est aussi de ne pas réaliser de pauses trop longues entre les exercices de force au risque de limiter la fonte des graisses. 1 minute entre chaque enchainement est le temps parfait pour profiter des effets du sport et solliciter les muscles au maximum. C’est ainsi que vous perdrez du poids sans vous en rendre compte tout en affinant la silhouette.

Les meilleurs exercices pour perdre ses poignées d’amour

Il existe quelques exercices qui mixent à la fois cardio et musculation et qui peuvent réalisés chez soi avec comme simple accessoire, un tapis de sol. S’ils travaillent pour chacun d’entre eux, l’ensemble du corps, ils permettent aussi de perdre les poignées d’amour.

L’exercice On point punches

Il s’agit d’un exercice qui stimule le cardio et les muscles à la fois. Pour réaliser cet enchainement, tenez-vous debout puis tendez le bras droit puis le bras gauche en même temps que la jambe inverse. Cela permet de travailler les épaules, les bras et les jambes. Pour compliquer l’exercice, ajoutez un poids d’un kilo dans chaque main et levez les genoux jusqu’aux hanches.

Le burpees

On ne présente plus le célèbre burpees qui fait foi dans les circuits de fitness. Pour réaliser cet exercice, commencez debout puis baissez-vous comme si vous alliez vous assoir. Posez ensuite les mains entre les genoux puis propulsez les pieds de sorte à faire une planche. Replacez-vous en positon de départ par un bond. Pour compliquer la séance, ramenez vos genoux au niveau de la poitrine. Cela permet de stimuler l’endurance et l’ensemble du corps.

La planche

Facile et habituelle dans les circuits de sport, la planche permet de travailler les abdos et les bras. Pour cela, positionnez-vous sur votre tapis de sol, les bras pliés et le dos bien droit. Tenez la position entre 30 secondes et 1 minute pour démarrer. Pour amplifier la difficulté, on essaye de tenir plus longtemps.

Dans ce même registre, vous pouvez aussi décliner l’exercice en planche de face, de côté, de côté en équilibre sur les bras ou sur les poings. Le gainage ventral en équilibre sur les fesses, jambes tendues et abdos contractés est également une variante efficace.

Le jumping Jack

Pour réaliser cet exercice, il suffit de réaliser des mouvements à la fois des bras et des jambes, en diagonale. Cela permet de travailler la coordination et de bruler des calories. Pour plus de difficulté, on ajoute des poids légers dans les mains et on peut aussi investir dans des bracelets lestés pour les chevilles.

Le coup de pied frontal

Il s’agit d’un exercice très simple puisqu’il suffit de lever la jambe assez haut tout en réalisant un petit saut avec l’autre pied. Les bras, eux, permettent l’impulsion. Ici, ce sont les cuisses qui sont sollicitées.

Les abdos obliques sur ballon

Appuyé sur un ballon suisse, cet exercice consiste à tourner les épaules vers la droite puis la gauche afin de solliciter les obliques et par conséquent, les poignées d’amour. Cet exercice agit directement sur le ventre et sur les hanches, sans toutefois faire mal au dos grâce à l’appui du ballon.

Pour tous ces exercices, le niveau peut généralement être amplifié par le biais de poids adaptés à votre force. N’hésitez donc pas à en rajouter dès lors que vous commencez à trouver les exercices trop simples. N’oubliez pas de miser, en prime, sur une alimentation stable et équilibrée afin que vos exercices vous permettent de puiser dans les graisses de réserve et sollicitent l’ensemble des muscles de votre corps.

Quel programme pour perdre ses poignées d’amour en un temps record ?

Outre les multiples exercices qui sont conseillés pour perdre ses poignées d’amour, on peut évidemment s’orienter vers des programmes sportifs qui combinent des exercices très intenses et explosifs, loin du cardio que l’on déteste et qui nous ennuie très souvent.

La méthode HIIT

C’est le cas du High Intensity Interval Training ou HIIT qui est en réalité un entrainement fractionné de haute intensité. Pour cela, on stimule le corps à l’aide d’enchainements intensifs et de courtes périodes de pauses afin de puiser au maximum dans les graisses de réserve et pousser ses propres limites. Par exemple, on peut réaliser 20 burpees puis s’arrêter pendant une minute avant de reprendre le temps d’un cycle de 4 à 5 répétitions.

L’avantage de ces séances de HIIT c’est qu’elles sont brèves. En moyenne, elles durent moins de 30 minutes et peuvent être réalisées à la maison. Il s’agit donc d’un véritable gain de temps et d’argent. D’ailleurs, les résultats parlent d’eux-mêmes puisqu’une étude* de 2014 réalisée par l’Université de McMaster a prouvé que les exercices d’une minute de HIIT étaient aussi efficaces qu’une séance d’endurance de 45 minutes.

Toutefois, si la méthode peut paraitre assez floue, on peut bien évidemment se procurer des programmes fixes en cherchant sur Google. À ce jour, les plus connues sont la méthode Tabata, la méthode Little ou le protocole 8/12.

); Lorem venenatis luctus leo. id, sed velit, felis quis